Vous êtes ici

Les loups dans les Préalpes drômoises

Couverture Les loups dans les Préalpes drômoises

Après les troubles révolutionnaires les loups sont partout présents sur le territoire national et dans notre département en particulier où, depuis la vallée du Rhône jusqu’à Lus-la-Croix-Haute, de la forêt de Saôu jusqu’aux montagnes du Vercors ils attaquent régulièrement les troupeaux ovins. Pour lutter contre ces prédateurs, les différents gouvernements qui se succèdent depuis la Révolution jusqu’aux années 1900 vont organiser de façon systématique leur éradication. C’est cette histoire que nous conte Christian Rey dans son étude intitulée L’éradication des loups dans les Préalpes drômoises au XIXe siècle.

Après un bref résumé de la biologie du loup et une présentation du secteur d’étude – soit l’ensemble des communes formant l’actuel arrondissement de Die –, l’auteur détaille les statistiques disponibles, mais incomplètes, qui, pour la période 1844 à 1862, totalisent plus de 300 loups tués dans le département dont la majorité dans le Vercors et le Diois.

Le chapitre suivant est consacré à une présentation des différentes méthodes et moyens qui furent mis en œuvre pour détruire ces « bêtes malfaisantes », notamment les différents systèmes de primes et le rétablissement de l’institution de la Louveterie.

La question du Loup-cervier ou encore celle des attaques de loups contre l’homme sont également abordées. Une annexe particulièrement documentée permet au lecteur, de bien mesurer l’impact des loups dans la vie quotidienne de nos ancêtres au travers de plusieurs dizaines d’exemples significatifs pris sur l’ensemble des cantons de l’arrondissement pour la période 1791-1901 et de comprendre comment la mise en œuvre de cette politique d’éradication devint, pour les préfets et sous-préfets, un moyen d’affirment leur autorité – et donc celle d’un Etat très centralisé- , non seulement sur le territoire mais également sur l’ensemble des services, municipaux, départementaux et régionaux, qui se constituaient alors.

Pour terminer, l’auteur rapporte quelques histoires de loups – dont certaines en patois – qui au sein des familles se racontent encore aujourd’hui, ultimes témoignages de la crainte qu’inspirait le loup aux drômois du XIXe siècle.


L’éradication des loups dans les Préalpes drômoises au XIXe siècle est disponible auprès de :

Librairie Mosaïque – Rue Camille Buffardel - 26150 DIE

Tabac-Presse du Viaduc – Rue du Viaduc - 26150 DIE

DEA AUGUSTA
Musée de Die et du Diois
Rue Camille-Buffardel
26150 DIE

Ou en utilisant notre formulaire de contact :

Contact

Au prix de 15 € + frais de port.