Le parvis de la Cathédrale retrouve sa calade

Au Moyen-Age, on appelait « Parvis » l’espace situé devant le portail ouest d’une église. La plupart des édifices religieux étaient alors construits en surélévation par rapport au sol, il fallait donc monter les marches de l’église et ainsi s’approcher du ciel (le paradis).

A Die, seul quelques pierres de l’antique calade étaient encore visibles entre les contreforts du clocher, au niveau de l’entrée principale, place de l’Horloge, et de l’entrée secondaire donnant sur la rue Saint-Vincent.

Au début du XXe siècle, l’ancienne calade n’était plus visible que devant l’entrée principale de la cathédrale, entre les contreforts, ailleurs, le pavement avait déjà été recouvert par d’autres matériaux.
Au début du XXe siècle, l’ancienne calade n’était plus visible que devant l’entrée principale de la cathédrale, entre les contreforts, ailleurs, le pavement avait déjà été recouvert par d’autres matériaux.

Dès le premier décapage des couches de bitume qui s’étaient succédées ces dernières décennies, les engins de terrassement ont mis au jour, entre le clocher et la rue du Marché, l’ancienne calade, c’est-à-dire le pavement en galets de la Drôme qui constituait le sol de la rue. Comme on peut le distinguer sur les photographies ci-après, une sorte de « rigole » avait été établie pour faciliter l’évacuation des eaux pluviales.

Décembre 2012 : décapage de la place de l’horloge, sous le bitume apparait l’ancienne calade du Parvis.
Décembre 2012 : décapage de la place de l’horloge, sous le bitume apparait l’ancienne calade du Parvis.

Le caniveau d’évacuation des eaux lors de sa découverte en décembre 2012.
Le caniveau d’évacuation des eaux lors de sa découverte en décembre 2012.

Démontées pour permettre le passage des nouveaux réseaux ainsi que les fouilles archéologiques, les galets de cette ancienne calade avaient été stockés à proximité. Progressivement, ces dernières semaines, ils sont à nouveau installés tout autour du clocher, délimitant ainsi un espace qui mettra mieux en valeur le monument.

12 avril 2013 : la nouvelle calade du Parvis en cours de réalisation.
12 avril 2013 : la nouvelle calade du Parvis en cours de réalisation.

Vue rapprochée du pavement en cours de réalisation devant l’entrée principale de la cathédrale, le 13 avril 2013.
Vue rapprochée du pavement en cours de réalisation devant l’entrée principale de la cathédrale, le 13 avril 2013.

Le parvis, devant l’entrée principale de la cathédrale – 13 avril 2013.
Le parvis, devant l’entrée principale de la cathédrale – 13 avril 2013.

Document PDF Cliquez ici pour télécharger l’article au format pdf.

#pcam{position:absolute;clip:rect(488px,auto, auto,488px);}