Nettoyage… en images !

La seconde phase des travaux de débroussaillement du rempart vient de s’achever. Voici quelques images des stagiaires du GRETA VIVA 5 en action dans le cadre d’un chantier école de fin de formation.

INSTALLATION DU CHANTIER : préparation du matériel de sécurité

Dégagement du lierre face interne du rempart à proximité de la tour Sainte-Agathe. l’objectif est de réduire le lierre sans endommager la maçonnerie : les racines sont coupées mais pas arrachées.

Deux stagiaires en plein travail au sommet de la tour des chasseurs a l’arrière plan vue plongeante sur la ville.

 

 

Débroussaillement des remparts : les travaux se poursuivent

Après une première phase de débroussaillement exécutée la semaine dernière par les salariés de l’ESAT Recoubeau, les stagiaires « travaux sur corde » du GRETA VIVA 5 viennent de prendre le relais, dans le cadre d’un chantier école, pour éliminer la végétation qui colonise les murs.  Cette seconde tranche de travaux a commencé ce mercredi, elle se poursuivra jusqu’à demain soir. le chantier connaitra ensuite une pause avant de reprendre en début d’année quand les conditions climatiques seront favorables.

les stagiaires du GRETA VIVA 5 au travail le 12 décembre 2018

Opération de débroussaillement

 

En complément des travaux d’entretien de la végétation réalisés  chaque année en fin de printemps et au début de l’automne, Dea-Augusta  vient de lancer un important chantier visant à rendre à nouveau visible la tour polygonale dite « tour des chasseurs », située  en limite du plateau en haut de la montée de la Citadelle.

Vue générale du secteur d’intervention

Le coup d’envoi a été donné ce jeudi 6 décembre par l’équipe « espaces-verts » de l’ESAT de Recoubeau, les travaux se poursuivront pendant environ deux semaines encore avec la participation des cordistes du GRETA VIVA-5 dans le cadre d’un chantier école.

Préparation du matériel pour l’équipe « espaces-verts » de l’ESAT

CENTENAIRE DE L’ARMISTICE

Dea-Augusta et le Comité départemental d’histoire de la Grande-Guerre, en partenariat avec le Musée de Die et du  Diois vous propose :

SAMEDI 17 NOVEMBRE 2018 à 15h00

SALLE D’EXPOSITION DU MUSÉE

entrée gratuite

4 conférences d’une vingtaine de minutes  :

Philippe Bouchardeau : le loyer des poilus du Diois.

Sylvaine Laborde-Castex : le rapatriement des corps de poilus, l’exemple du Diois.

Jean-Claude Daumas : L’impact démographique et économique de la Grande Guerre dans le Diois : un bilan à revisiter ?

Christian Rey : Autour de la loi d’amnistie de 1921, le débat initié dans le Diois par la Ligue des Droits de l’homme.

A cette occasion vous pourrez vous procurer les ouvrages suivants :