Images & regards sur Die par les cartes postales et les photographies anciennes

Couverture Images & regards sur Die par les cartes postales et les photographies anciennes

Emmanuel POUJOL – Christian REY – Claude VALENTIN

Inventée à la fin du XIXe siècle, c’est entre 1900 et 1918 que la carte postale va connaître son âge d’or et devenir un moyen de communication de masse qui va couvrir tous les sujets : monuments, paysages, cérémonies, manœuvres militaires, innovations techniques, travaux agricoles, faits-divers… rien n’échappe aux éditeurs qui en quelques années à peine passent du stade artisanal à une production industrielle avec, à la fin de la Grande-Guerre, 800 millions de cartes par an.

Au retour de la paix, la carte postale, concurrencée par le téléphone, la radio ou encore les films documentaires, va connaître une période déclin qui se poursuivra jusqu’aux années 1970 période à partir de laquelle de nombreux amateurs vont rassembler ces témoignages visuels du passé.

C’est à parti des collections rassemblées par des Diois passionnés par l’histoire de leur ville qu’a été réalisé ce premier volume d’Images et regards sur Die par les cartes postales et les photographies anciennes consacré aux vues générales de la ville, de ses rues et de ses places.


Images & regards sur Die par les cartes postales et les photographies anciennes est disponible auprès de :

Librairie Mosaïque – Rue Camille Buffardel – 26150 DIE

Tabac-Presse du Viaduc – Rue du Viaduc – 26150 DIE

DEA AUGUSTA
Musée de Die et du Diois
Rue Camille-Buffardel
26150 DIE

Ou en utilisant notre formulaire de contact :

Contact

Au prix de 15 € + frais de port.

Les loups dans les Préalpes drômoises

Couverture Les loups dans les Préalpes drômoises

Après les troubles révolutionnaires les loups sont partout présents sur le territoire national et dans notre département en particulier où, depuis la vallée du Rhône jusqu’à Lus-la-Croix-Haute, de la forêt de Saôu jusqu’aux montagnes du Vercors ils attaquent régulièrement les troupeaux ovins. Pour lutter contre ces prédateurs, les différents gouvernements qui se succèdent depuis la Révolution jusqu’aux années 1900 vont organiser de façon systématique leur éradication. C’est cette histoire que nous conte Christian Rey dans son étude intitulée L’éradication des loups dans les Préalpes drômoises au XIXe siècle.

Après un bref résumé de la biologie du loup et une présentation du secteur d’étude – soit l’ensemble des communes formant l’actuel arrondissement de Die –, l’auteur détaille les statistiques disponibles, mais incomplètes, qui, pour la période 1844 à 1862, totalisent plus de 300 loups tués dans le département dont la majorité dans le Vercors et le Diois.

Le chapitre suivant est consacré à une présentation des différentes méthodes et moyens qui furent mis en œuvre pour détruire ces « bêtes malfaisantes », notamment les différents systèmes de primes et le rétablissement de l’institution de la Louveterie.

La question du Loup-cervier ou encore celle des attaques de loups contre l’homme sont également abordées. Une annexe particulièrement documentée permet au lecteur, de bien mesurer l’impact des loups dans la vie quotidienne de nos ancêtres au travers de plusieurs dizaines d’exemples significatifs pris sur l’ensemble des cantons de l’arrondissement pour la période 1791-1901 et de comprendre comment la mise en œuvre de cette politique d’éradication devint, pour les préfets et sous-préfets, un moyen d’affirment leur autorité – et donc celle d’un Etat très centralisé- , non seulement sur le territoire mais également sur l’ensemble des services, municipaux, départementaux et régionaux, qui se constituaient alors.

Pour terminer, l’auteur rapporte quelques histoires de loups – dont certaines en patois – qui au sein des familles se racontent encore aujourd’hui, ultimes témoignages de la crainte qu’inspirait le loup aux drômois du XIXe siècle.


L’éradication des loups dans les Préalpes drômoises au XIXe siècle est disponible auprès de :

Librairie Mosaïque – Rue Camille Buffardel – 26150 DIE

Tabac-Presse du Viaduc – Rue du Viaduc – 26150 DIE

DEA AUGUSTA
Musée de Die et du Diois
Rue Camille-Buffardel
26150 DIE

Ou en utilisant notre formulaire de contact :

Contact

Au prix de 15 € + frais de port.

Vient de paraître : Revue Drômoise n° 549 « SAILLANS »

Editée par la Société d’archéologie, d’histoire et de géographie de la Drôme, le dernier numéro de la Revue Drômoise vient de paraître.

Le dossier principal est consacré à l’histoire du village et du canton de Saillans ; l’Antiquité et le Moyen-Age font l’objet d’un article cosigné par Michèle Bois et Jacques Planchon ; Frédéric Morin nous fait découvrir le Moulin à soie du quartier de l’Escharenne, Eric Peyrard proposant une étude sur Maurice Faure, un républicain régional, sujet largement traité puisque Jean Claude Rixte nous propose un essai de bibliographie ainsi qu’un commentaire du texte « La Saliensouna ».

Revue Drômoise n° 549 « SAILLANS »

La présentation de cette revue s’est déroulée vendredi 4 octobre dans la salle du conseil municipal : l’occasion pour Annie Friche, d’apporter d’intéressantes précisions sur le décor peint, présenté dans la Revue Drômoise sous le titre « Scènes de vendanges de Paul Audra (1869-1848) à Saillans. Remontant le temps, Christian Rey, complétant les données recueillies pour le numéro spécial consacré à l’électrification de la Drôme, nous raconte celle du village de Saillans, entreprise en par M. Rossat, un entrepreneur local. Le dossier se termine par l’étude d’une commune du canton, Espenel, rédigée par Jean Noel Courriol, qui, par ailleurs, à assuré la direction de cette publication collective.

La partie « Recherches » de la Revue propose trois articles, l’un sur « les Kiosques à musique », par Annie Friche, un autre sur « Marius Villard », par Viviane Rageau et enfin sur « Marchon le marcheur » par Patrick-Ollivier-Elliot.

La Revue Drômoise est disponible sur Die à la Librairie Mosaïque, ainsi qu’au Tabac-Presse du Viaduc, au prix de 12 €.

Dans la rubrique « LIENS » vous trouverez les coordonnées internet de la REVUE DROMOISE ».

Document PDF Cliquez ici pour télécharger l’article au format pdf.

À lire dans la Revue Drômoise

La Revue Drômoise, éditée par la société d’archéologie, d’histoire et de géographie de la Drôme vient de publier deux numéros comportant plusieurs articles relatifs à notre région. Les articles intéressant le Diois sont surlignés en jaune.

N° 546 décembre 2012 :
« Histoire de l’électrification dans la Drôme »
(sous la direction de Philippe Bouchardeau)

N° 546 décembre 2012 : « Histoire de l'électrification dans la Drôme »

Dossiers :

  • Jean Besson : L’électricité au fil de l’histoire
  • Philippe Bouchardeau : Des références à réviser
  • David Vinson : Les pionniers de l’électricité dans la Drôme (1880-1914)
  • Alain Balsan : L’arrivée de l’électricité à Valence (1877-1905)
  • Jean-Claude Daumas et Robert Laudet : 1893, La Motte-Chalancon premier village drômois électrifié
  • Michel Collin : La fée électricité à La Garde-Adhémar
  • Philippe Bouchardeau : La Société des Forces Motrices du Vercors
  • Christian Rey : La rançon du progrès. Les premiers accidentés de l’électricité
  • Christian Rey : Des temps de restrictions d’énergie électrique (1917-1929)
  • Christian Rey : L’archéologie industrielle des débuts de l’électrification dans le Diois
  • Philippe Bouchardeau : Le second souffle de l’électrification rurale drômoise des années soixante
  • Philippe Bouchardeau : La fabrique d’une solidarité départementale de l’électrification
  • Maurice Cadet : Au service des communes
  • P. Bouchardeau, P. Lahaderne, L. Chareyre : Du syndicat d’électricité à Energie SDED

Recherches :

  • Pierre Gastal et Christian Rieb : Noms de lieux des Alpes françaises
  • Christian Veyrat : L’impossible héritier

N° 547 – mars 2013 :
« Protestants Drômois »
(sous la direction de Jean-Noël Couriol)

N° 547 - mars 2013 : « Protestants Drômois »

Dossiers :

  • Jean-Noël Couriol : La Drôme, terre protestante
  • Jean-Noël Couriol : Notes sur l’histoire de l’Eglise réformée de Valence
  • Pierre-Louis Gautier : La persécution du Sieur Rambaud à Die au XVII° siècle
  • Johanesse Melsen : Sur les pas des Huguenots
  • Eric Peyrard : La voix du protestantisme drômois
  • Nicolas Seydoux : Introduction à Quinze à table
  • Jean-Noël Couriol : Le patrimoine protestant de la Drôme

Recherches :

  • Alain Balsan : L’école d’artillerie et le Régiment de la Fère à Valence
  • Annie Friche : Les drapeaux et les photos de classe des conscrits d’Alixan
  • Michèle Bois : Archéologie et séismes dans le Drôme
  • Benoît Charenton : Les Archives départementales de la Drôme : 216 ans d’une histoire mouvementée…
  • Gilles Amaury : Les campagnes de la colonie romaine de Valence
  • Fernand Avila : L’hiver oublié de 1962-1963 dans la Drôme

Accéder au site internet de la Revue Drômoise

Document PDF Cliquez ici pour télécharger le dossier au format pdf.

Fortifications et châteaux dans la Drôme – Des premières positions défensives aux châteaux de plaisance

Couverture Fortifications et châteaux dans la Drôme - Des premières positions défensives aux châteaux de plaisance

De la ruine altière à l’édifice prestigieux, du rempart à la porte fortifiée, la Drôme possède de nombreux châteaux et fortifications dont les foncions ont évolué, au cours des siècles, de la défense à la résidence. Historiens, archéologues, architectes et conservateurs du patrimoine présentent leurs dernières recherches sur la construction et l’évolution des formes et des fonctions de ces sites, mais aussi sur leur devenir. Se croisent également des regards de photographes contemporains sur ce patrimoine riche de lumières et de matières.

Sous la direction de Chrystèle Burgard et Michèle Bois
Collection Histoires de patrimoines
Édition Créaphis, 2004
ISBN 2-913610-43-9
192p – 32€